- La Griffe - https://www.lagriffe.org -

La vie c’est pas du gâteau

Sale temps pour la culture… Le 25 décembre disparaissait le chanteur et guitariste américain Vic Chesnutt. Le 1er janvier, c’était la chanteuse américano-mexicaine Lhasa, installée au Québec, qui tirait sa révérence. Le 10 janvier mourait le chanteur et peintre Mano Solo, suivi le 11 par le cinéaste Éric Rohmer et le 12 par le philosophe Daniel Bensaïd. Sans vouloir à tout prix rechercher d’autres points communs que leurs décès rapprochés, on retiendra toutefois de chacun d’eux qu’ils ont contribué à renouveler les modes d’expression et de réflexion dans leurs domaines respectifs : Vic Chesnutt en ouvrant la voie au florissant post-folk d’aujourd’hui, Lhasa en traçant de nouveaux chemins entre chanson et musiques du monde, Mano Solo en donnant un coup de fouet à la chanson française, Éric Rohmer en auteur et protecteur de la Nouvelle Vague, Daniel Bensaïd en rappelant l’actualité de la pensée marxiste.

Quatre artistes et un penseur que La Griffe chérissait et dont elle avait suivi le travail avec plus ou moins de constance. On ne trouvera pas ainsi d’article sur Daniel Bensaïd dans nos archives, et peu de choses sur Vic Chesnutt. Sur Éric Rohmer, un long portrait paru en 2004 et que nous republions aujourd’hui. Avec Lhasa et Mano Solo, deux belles rencontres que nous mettons également en ligne. Tout en avertissant nos lecteurs : le jour de la mort de Johnny, nous n’aurons malheureusement rien à leur proposer...

À lire sur La Griffe.org :

Éric Rohmer : Petits désordres amoureux [1] (novembre 2004)

Lhasa : « Je suis le contraire de Vincent Delerm » [2] (juin 2004)

Mano Solo : « Les gens ont le pouvoir de sauver le disque » [3] (mars 2007)

Vic Chesnutt au Vauban [4] (février 2008)